Sous l'influence des étoiles - Atelier participatif

Théâtre du Galpon
Samedi 16 décembre de 9h à 12h, table ronde à 14h

Nous proposons ce weekend un atelier d'écriture et de dessin participatif et ouvert à tous dans le cadre du deuxième temps fort organisé par le théâtre du Galpon autour du thème de l'hospitalité.
L'idée de cet atelier est née après avoir lu l'essai de Marielle Macé Sidérer / considérer, paru cette année, et que nous présenterons. Nous avons collecté des fragments de textes, poèmes et images dans le sillage de cette thématique que nous vous proposerons d'explorer avec nous pendant la matinée.

Programme:

9h à 12h
- Autour du livre Sidérer / considérer de Marielle Macé, présentation par Sébastien Roth, Annie Goudeaux et Lea Roth 
- Sous l'influence des étoiles, atelier d'écriture et de dessin

repas convivial srilankais

14h -14h45
Table ronde: échanges et partage autour de la démarche de C-FAL: Un atelier, à quoi ça sert?

La proposition en détail:
 
Dans le cadre du projet décloisonné du Théâtre du Galpon – Deadline – C-FAL propose une intervention au centre de laquelle se trouve un essai : Sidérer / considérer, publié très récemment (2017) par Marielle Macé, historienne et enseignante de littérature et de pensée littéraire à l’EHESS et l’Ecole Normale Supérieure.
L’originalité dans le parcours académique de cet auteur est que venant de la théorie littéraire (spécialiste du genre de l’essai et des questions du style en littérature) elle investit plus nettement dans ses derniers livres les territoires de la sociologie et de l’anthropologie.
Son dernier essai part d’une observation phénoménologique sur des campements de migrants au bord de la Seine à Paris pour développer une réflexion sur la considération des personnes et le scandale moral que constitue l'indifférence généralisée.
Pour arriver à cette reconnaissance des migrants et des campements, Marielle Macé passe par l’analyse du terme de sidération pour arriver à la considération – en développant ses réflexions sur les types d’attentions (d’inattentions), la colère en littérature et le multiculturalisme dans la modernité.
C’est autour de ces trois axes que nous ferons la présentation de son ouvrage, suivi d’un atelier d'écriture et de dessin qui propose d’investiguer sur les origines du mot sidération, en lien avec l’influence néfaste ou bénéfique des étoiles.

L’objectif de la matinée est de partir d’un matériel hétérogène constitué de mots, de définitions, d'images et de contraintes d’écriture, pour composer des fragments de textes qui seront affichés au fur et à mesure de l’atelier. À partir de ces écrits, une version dessinée sera élaborée simultanément sur un rouleau de coton blanc au fusain. Le choix des matériaux fait référence à la fragilité de la condition humaine et de ses moyens d’expressions, parfois réduits au minimum.. Il est question ici de désacraliser les processus de productions artistiques et de l’accueil que chaque personne fait au jaillissement de sa propre expression artistique, qu’elle soit de d’image et/ou de texte.

Vers le site du Galpon > www.galpon.ch

using allyou.net